Mots-clés

, , , , , , , , , , , ,

boite à monstreLa boîte à monstre, premier roman jeunesse de Martyne Pigeon est disponible en librairie dès aujourd’hui.

Avec ce premier titre, Martyne Pigeon inaugure une nouvelle collection de romans jeunesse chez Boomerang Éditeur sur et pour les enfants différents. Elle y met en scène des personnages jeunes et attachants aux prises avec des troubles comme le syndrome de l’anxiété, le syndrome d’Asperger et bien d’autres. Des histoires pour mieux se comprendre et comprendre les autres.

Résumé du livre : Marie-Lune est une enfant tranquille. Elle parle peu, ne joue pas beaucoup avec les autres enfants à l’école. Elle a souvent peur. Elle s’invente des histoires qui l’empêchent de dormir la nuit. « Est-ce un monstre que j’entends dans le trou du bain ? » Un médecin a dit que Marie-Lune souffre de troubles anxieux, et qu’elle doit être confrontée à ses peurs petit à petit pour pouvoir « sortir de sa coquille ». Bien que sa maman ne se sente pas à l’aise avec la solution du médecin, son papa, lui, l’a pris au mot ! Il a préparé une surprise pour l’anniversaire de Marie-Lune. Mais une surprise qui grogne et qui hurle, ça peut être dangereux… non ?

Martyne Pigeon, La boîte à monstre (Illustrateur : Raymond Parent), Boomerang Éditeur, 48 p., ISBN 978-2-89709-017-3, 12.95 $. Dès 7 ans

MartyneBiographie de Martyne Pigeon :

Dès le primaire, Martyne Pigeon écrit des histoires qu’elle invente pour ses amis et ses proches, quand elle ne lit pas des San Antonio en cachette en écoutant une cassette huit tracks de Roger Whittaker. À l’adolescence, elle découvre Stephen King, entre autres Peur bleue (L’Année du loup-garou)[1]. Au Cégep, elle s’inscrit en arts et lettres, concentration cinéma et rêve de devenir scénariste et réalisatrice. Elle continue jusqu’à l’Université Concordia où elle suit le programme Film Studies du Mel Hoppenhein School of Cinema.

C’est en 2009 que Martyne redécouvre l’amour de l’écriture romanesque. Elle participe à un atelier dirigé par Isabelle Forest (écriture de son premier roman) et à celui de Michel Pleau (poésie) avec la Fédération québécoise du loisir littéraire. En 2011 elle fonde sa revue de littérature S.F.F.F[2] pour la jeunesse, Souffle d’Éden, à valeurs judéo-chrétiennes. Elle s’inscrit en 2012 à l’Université Laval, au certificat Création littéraire. En 2013, elle obtient son diplôme et poursuit au baccalauréat études littéraires, concentration créations médiatiques.

Martyne est publiée aux éditions Boomerang, dans la collection « C’est la vie ! » sur le thème de la différence[3], mais aussi aux éditions Astéroïde en format numérique[4]. Sa poésie est diffusée dans la revue de création littéraire Lapsus ainsi que dans le fanzine culte Horrifique. Martyne Pigeon mène plusieurs projets d’écriture de front, dont un recueil de poèmes, un roman pour jeunes adultes et deux autres romans pour la collection « C’est la vie ! »

La collection : C’est la vie ! est une série de romans illustrés, écrits en gros caractères, pour les lecteurs débutants portant sur des thèmes de la vie quotidienne que vivent les enfants ou un de leurs proches (différences, problèmes de comportement, séparation, famille reconstituée, garde partagée, divorce, école, vie sociale, etc.). Chaque roman est illustré et se termine par un glossaire et des quiz accompagnés d’un solutionnaire. De plus, un jeu complémentaire est offert sur Internet.

[1] La version de poche incluait le scénario dialogué du téléfilm avec Megan Follows.

[2] Science-Fiction, Fantasy, Fantastique

[3] destinée aux enfants de 7 à 10 ans

[4] nouvelles adultes fantastique/polar

©Agence Littéraire Laëns 2014

Advertisements